Mt 14, 22-36 Jésus et Pierre marchant sur les eaux

Aussitôt Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, pendant qu'il renverrait les foules. Quand il les eut renvoyées, il se rendit dans la montagne, à l'écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils disaient : « C'est un fantôme », et la peur leur fit pousser des cris. Mais aussitôt Jésus leur parla : «Confiance ! c'est moi ; n'ayez pas peur!» Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c'est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur l'eau. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant qu'il y avait du vent, il eut peur ; et, comme il commençait à  enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! » Ayant traversé le lac, ils abordèrent à Génésareth. Les gens de cet endroit reconnurent Jésus ; ils firent avertir toute la région, et on lui amena tous les malades. Ils le suppliaient de leur laisser seulement toucher la frange de son manteau, et tous ceux qui la touchèrent furent sauvés.

---

Je suis invité, comme disciple du Christ, à monter dans la barque pour passer sur l’autre rive, la barque de l’Église, la barque de ma mission. Pour m’aider, Jésus s’engage à renvoyer les « foules » : mes foules d’inquiétudes, mes foules de peurs. Il me montre l’importance de se retirer à l’écart pour prier et voir plus clair dans la mission qu’Il me confie; prier aussi pour rester fort et confiant quand surviennent les vagues des doutes et des épreuves. Lorsqu'arrivent ces situations, ces nuits, j’ai plus de difficulté à Le reconnaître et j’ai peur. Je voudrais tout de suite être au-dessus de tout ça (marcher sur les eaux comme Pierre) mais mon piège, c’est de marcher sur ces eaux par orgueil et par ma seule volonté, plutôt que par la foi, l'abandon et la grâce de l'Esprit... Comme pour le rétablissement que j'ai vécu depuis le burn-out, Dieu me laisse libre; je m’enfonce quand je ne respecte pas mes limites et que je m’éloigne de Lui. J'ai à réaliser que je ne puis RIEN sans Lui, que tout est grâce. Il me fait comprendre qu’Il est toujours là pour me tendre la main et me ramener dans ma barque, à faire tomber les vents… si j’ai assez d’humilité pour crier vers Lui.

À propos...

Une Famille spirituelle catholique reconnue avec une mission ancrée solidement dans les besoins du monde d'aujourd'hui et la nouvelle évangélisation.

Suivez-nous:

    

Contacts

Pour information, communiquez avec nous :
  Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  1+418-626-5882
  1+418-624-2277
  C.P. 87731 Succ. Charlesbourg Québec (QC) Canada G1G 5W6