Mt 25,01-13 Les vierges insensées

« Alors, le Royaume des cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe et s'en allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient insensées, et cinq étaient prévoyantes : les insensées avaient pris leur lampe sans emporter d'huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leur lampe, de l'huile en réserve. Comme l'époux tardait, elles s'assoupirent toutes et s'endormirent. Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : 'Voici l'époux ! Sortez à sa rencontre.' Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leur lampe. Les insensées demandèrent aux prévoyantes : 'Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.' Les prévoyantes leur répondirent : 'Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous ; allez plutôt vous en procurer chez les marchands.' Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et l'on ferma la porte. Plus tard, les autres jeunes filles arrivent à leur tour et disent : 'Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !' Il leur répondit : 'Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.' Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l'heure.

--- 

Nous le savons tous, la vie de foi est parfois comme les vagues... il y a des hauts et des bas. Pour atténuer ces mouvements et ainsi garder bien haute la flamme de notre foi (notre lampe intérieure), nous devons être prévoyants et prier, demeurer en présence du Seigneur et vivre selon ses commandements d'amour ; c'est ça notre huile ! Ceci paraît être la logique même mais la vie trépidante que nous menons et le monde dans lequel nous sommes ne favorisent pas beaucoup ce mode de vie. Nous devons nous aménager un espace vital avec Jésus pour maintenir une relation intime avec Lui. Autrement, c'est certain que lorsque surviennent les épreuves, nous sommes davantage dépourvus. Ceux qui n'ont alors pas de relation vraiment vécue avec le Seigneur vont donc chercher ailleurs un moyen de retrouver la paix ; pour moi, les marchands sont tous les moyens 'humains' offerts pour nous donner un semblant de paix intérieure et de guérison. Je ne dis pas que ces moyens ne sont pas bons mais simplement qu'ils ne sont pas les meilleurs pour notre âme. Jésus doit être le premier à prendre soin de notre âme ; c'est le seul qui la connaisse vraiment...

Lorsque nous arriverons enfin face à face avec Jésus, nous reconnaîtra-t-il ? Aurons-nous suffisamment entretenu notre relation avec Lui et assez pris soin de notre flamme ? Seigneur, je veux te suivre, tu le sais bien, mais j'ai besoin de ta grâce pour tenir bon et prendre du temps avec toi. J'y ai goûté de façon privilégiée dernièrement et je me sens tellement bien... Reste avec moi Seigneur.

À propos...

Une Famille spirituelle catholique reconnue avec une mission ancrée solidement dans les besoins du monde d'aujourd'hui et la nouvelle évangélisation.

Suivez-nous:

    

Contacts

Pour information, communiquez avec nous :
  Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  1+418-626-5882
  1+418-624-2277
  C.P. 87731 Succ. Charlesbourg Québec (QC) Canada G1G 5W6