Lc 12,39-48 Marche/Arrêt...

Si vous avez un ordinateur, vous avez certainement déjà vu cette option permettant de mettre en veille, arrêter ou redémarrer votre ordinateur. On décide parfois de le mettre en veille parce qu’on reporte à plus tard certaines tâches et ‘on la met en veilleuse’. On l’arrête lorsqu’on sait qu’on n’y reviendra pas prochainement. On la redémarre dans les cas où on a à ‘repartir à neuf’, comme après des changements majeurs. Il me venait récemment à l’idée d’en faire un parallèle avec notre vie…
Quelles sont mes croyances (ou espérances) face à la mort ?
Est-ce que je suis trop accaparé par les soucis quotidiens et met en veille cette grande question ? Je ne m’arrête pas vraiment pour y réfléchir, je me dis que j’ai encore le temps d’y songer, ou ça m’effraie...
Est-ce que mon idée est déjà toute faite et je ne crois pas en Dieu ? Je viens au monde, je vis, je meurs, et puis plus rien...
Est-ce que je crois dans la promesse de Jésus-Christ et ressusciterai pour une vie éternelle...
Dans l’évangile de Luc 12, 39-48, Jésus nous fait réfléchir sur ce point an racontant cette belle parabole de l’intendant et de son maître qui revient à l’improviste. Nous ne pouvons remettre à plus tard un point si important ! De ce choix dépendra l’épanouissement de nos vies (actuelle et éternelle) ainsi que, il ne faut pas l’oublier, la vie de tout ceux qui nous entourent. En effet, si nous croyons à ce Dieu d’amour, nous croyons aussi que nous sommes tous et chacun, des intendants (dans le sens de responsable) de ceux qu’Il met sur notre route. Nous sommes donc responsable de plusieurs vies en plus de la nôtre… Alors ? Quelle option choisirez-vous ? Mettre en veille, Arrêter, ou Redémarrer ?

===

Lc 12,39-48
Vous le savez bien : si le maître de maison connaissait l'heure où le voleur doit venir, il ne laisserait pas percer le mur de sa maison. Vous aussi, tenez-vous prêts : c'est à l'heure où vous n'y penserez pas que le Fils de l'homme viendra. » Pierre dit alors : « Seigneur, cette parabole s'adresse-t-elle à nous, ou à tout le monde ? » Le Seigneur répond : « Quel est donc l'intendant fidèle et sensé à qui le maître confiera la charge de ses domestiques pour leur donner, en temps voulu, leur part de blé ? Heureux serviteur, que son maître, en arrivant, trouvera à son travail. Vraiment, je vous le déclare : il lui confiera la charge de tous ses biens. Mais si le même serviteur se dit : 'Mon maître tarde à venir', et s'il se met à frapper serviteurs et servantes, à manger, à boire et à s'enivrer, son maître viendra le jour où il ne l'attend pas et à l'heure qu'il n'a pas prévue ; il se séparera de lui et le mettra parmi les infidèles. Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n'a pourtant rien préparé, ni accompli cette volonté, recevra un grand nombre de coups. Mais celui qui ne la connaissait pas, et qui a mérité des coups pour sa conduite, n'en recevra qu'un petit nombre. A qui l'on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l'on a beaucoup confié, on réclamera davantage.

À propos...

Une Famille spirituelle catholique reconnue avec une mission ancrée solidement dans les besoins du monde d'aujourd'hui et la nouvelle évangélisation.

Suivez-nous:

    

Contacts

Pour information, communiquez avec nous :
  Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  1+418-626-5882
  1+418-626-5882
  C.P. 87731 Succ. Charlesbourg Québec (QC) Canada G1G 5W6