Viser la perfection de l’amour…

Mt 05,27-32

Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras pas d'adultère. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme et la désire a déjà commis l'adultère avec elle dans son coeur. Si ton oeil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne s'en aille pas dans la géhenne. Il a été dit encore : Si quelqu'un renvoie sa femme, qu'il lui donne un acte de répudiation. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d'union illégitime, la pousse à l'adultère ; et si quelqu'un épouse une femme renvoyée, il est adultère.

---

Chaque fois que je lis cet Évangile, je sursaute un peu car ça semble très drastique. Pendant un bout de temps, je me suis dit qu’il fallait l’interpréter dans le sens qu’il fallait fuir les occasions de tentation. Aujourd’hui, j’y vois un autre sens plus profond, dans la continuité de l’appel à vivre les béatitudes. Je crois qu’à l’époque de Jésus (comme aujourd’hui d’ailleurs), les gens ne prenaient pas assez à coeur leur engagement matrimonial, et Il voulait les interpeller à le vivre avec profondeur. Il vient nous dire qu’il faut aller beaucoup plus loin que l’interdiction de l’adultère. Il nous appelle à vivre intensément cette union, à prendre les moyens nécessaires pour avoir « une maison bâtie sur le roc », à consacrer sa personne entière à l’être aimé. Il vient nous faire prendre conscience de la grandeur de cet engagement et à ne pas s’en laver les mains de façon irresponsable car les conséquences sont plus grandes qu’on serait porté à le croire. Le couple est une fenêtre sur Dieu, autant pour le monde qui le côtoie que pour les enfants qui sont nés de cet amour. D’ailleurs, on s’unit devant Dieu et Il fait partie de cette union; en brisant cette union, on brise en quelque sorte l’alliance qu’on avait faite avec Lui. Je crois que c’est pour cette raison que Jésus condamne tant ce geste.  Difficile à avaler ? Je le conçois, mais l’amour de couple et l’alliance à Dieu ne doivent pas subir l’influence des époques et des mœurs. On voit tellement de couples brisés et de familles éclatées qu’on en arrive à banaliser l'union et la rupture. Nous n’avons pas à juger ces couples car ce sont souvent des souffrances qui les ont conduits à cette solution, mais nous avons certainement à devenir des témoins ardents de l’amour de couple, de l’amour de Dieu pour son peuple, et de la grâce de Dieu qui nous permet de vivre dans la fidélité, l’amour inconditionnel et la joie.

À propos...

Une Famille spirituelle catholique reconnue avec une mission ancrée solidement dans les besoins du monde d'aujourd'hui et la nouvelle évangélisation.

Suivez-nous:

    

Contacts

Pour information, communiquez avec nous :
  Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  1+418-626-5882
  1+418-624-2277
  C.P. 87731 Succ. Charlesbourg Québec (QC) Canada G1G 5W6